Le forum 83-629 - La sécurité privée en France
Bienvenue sur le forum 83-629 !

Venez participer et apporter votre pierre a l'édifice !
Aucune question n'est idiote , comme dirais "l'autre": Venez comme vous êtes.

Respect et humilité, entraide et fraternité sont les maitres mots de ce forum !

Vous pouvez vous connectés en toute confiance via votre compte facebook (login).

L'inscription dure moins de 2 mn !

A tout de suite !
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Réseaux sociaux
      
Derniers sujets
Infos en live
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 82 le Jeu 2 Oct - 18:34
Flux RSS


MSN 


Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  

Conservez et partagez l'adresse de Le forum 83-629 - La sécurité privée en France sur votre site de social bookmarking

profil google+
Google

Agent de sécurité : il interpelle ou appréhende ? (art. 73 CPP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Agent de sécurité : il interpelle ou appréhende ? (art. 73 CPP)

Message par Admin le Ven 12 Juil - 13:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Suite à de nombreuses réactions sur l'application de l'article 73 du code de procédure pénale lors d'un flagrant délit par des agents de sécurité, j'ai pris attache auprès d'un spécialiste en droit pénal,  qui m'a beaucoup éclairé et qui va mettre fin (je l'espère) au débat sur l'utilisation ou non du terme "interpeller" par notre profession.
 
Terminologie "appréhender"-"interpeller": Est-ce fondamental ?
La terminologie importe moins que le fond. Qu'on parle d'appréhension, d'arrestation ou d'interpellation, il est clair que l'article 73 du CPP autorise toute personne physique à priver momentanément de sa liberté d'aller et venir l'auteur apparent d'une infraction flagrante.L'article 73 du CPP utilise le verbe "appréhender", qui est adéquat puisqu'il signifie "saisir au corps". Le verbe "arrêter" est également approprié, puisque l'on peut définir l'arrestation comme le fait d'appréhender une personne. 
 
Au sens propre, interpeller, c'est adresser la parole à quelqu'un de manière brusque. En un sens particulier, c'est sommer un suspect de s'arrêter et même, par un glissement de sens consistant à désigner l'acte par la parole qui le précède, l'appréhender.
 
Les termes "arrestation" ou  "interpellation" ne sont pas  d'un usage exclusif des forces de l'ordre, ce n'est pas non plus une spécificité prévue par des textes particuliers. Donc, un agent de sécurité qui utilise le terme "interpeller", "arrêter" ou encore "apréhender" pour signifier l'application de l'article 73 du CPP dans le cadre d'un flagrant délit a raison légalement - et par ailleurs la terminologie importe bien moins que le fond sur l'application de ce texte.
 
Interpeller: Réservé aux forces de l'ordre ? FAUX
Les personnes qui "nuancent" interpeller (pour les forces de l'ordre) et appréhender (pour les agents de sécurité ou citoyens lambda) - en affirmant que les agents de sécurité ne peuvent pas "interpeller" - sont dans l'erreur. C'est simplement l'application - dans le fond - de l'article 73 du CPP. Après, peu importe le terme employé.
 
Vous pouvez dire que le verbe employé par l'article 73 du CPP est bien "appréhender".Oui vous avez raison, mais ne faites-vous pas vous aussi des "raccourcis" ou n'utilisez-vous pas un langage "accepté" par la profession, alors qu'il n'est pas prévu par les textes ?
 
Petit exemple, très courant pour nous professionnels: Dites-vous "je suis un agent de sécurité privée" ou "je suis un agent ayant une activité privée de sécurité" ? En effet, légalement, la "sécurité privée" n'existe pas - il n'y a qu'une seule sécurité en france,  elle est publique et régalienne. Par contre il y a en effet des activités privées de sécurité ... Cette nuance avait été rappelée dans les débats sur la création de la loi 83-629, et avait été soulignée par les députés/sénateurs de l'époque qui tenaient beaucoup à cette précision - qui perdure encore aujourd'hui !
Le terme "interpeller" utilisé par notre code de déontologie
Et si vous n'êtes toujours pas convaincu, le code de déontologie des personnes physiques ou morales exerçant des activités privées de sécurité, approuvé par le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du 10 juillet 2012, utilise aussi bien le terme "appréhender" qu'"interpeller" pour désigner l'application de l'article 73 du CPP:
 
Article 10
Interdiction de toute violence
Un acteur de la sécurité privée qui appréhende l'auteur d'un crime ou d'un délit flagrant puni d'une peine d'emprisonnement en application de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ne peut retenir la personne mise en cause sans en aviser sans délai les services de police ou de gendarmerie territorialement compétents. Avant la présentation aux services de police ou de gendarmerie, la personne interpellée reste sous la surveillance et la protection de celui qui l'a interpellée.
 


  NB: J'ai pris attache auprès d'un spécialiste en droit pénal pour l'écriture de cet article. Certains passages ne sont pas de moi.
avatar
Admin
Blog 83-629
Blog 83-629

Masculin Messages : 734
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : France
Emploi/Diplômes : CAP APS/ BP ATPS / SSIAP 1,2 et 3/Licence Professionnelle

http://83-629.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent de sécurité : il interpelle ou appréhende ? (art. 73 CPP)

Message par garde.environnement le Sam 20 Juil - 16:15

Bsr,
Les mots ont leur sens bien spécifique...et ils sont importants car ils peuvent être mis en exergue par le défenseur de la partie adverse.

Même les mots sur un simple rapport peuvent être détournés de leur sens.

"Il faut toujours mettre le parapluie" que ce soit dans les actes que dans le verbe.

Un exemple récent qui m'est arrivé: Exclamation 

-une femme arrive en voiture et me crie dessus pour me demander si j'ai vu son neveu.

Je lui demande de baisser le ton à plusieurs reprises.

Voulant me provoquer et me prendre par défaut, elle me dit: fermer quoi?"

Je réitère ma demande: "Madame, baissez le ton" et voyant que je ne tombe pas dans son piège, elle s'en va bredouille Razz

Un rapport circonstancié a été fait à cette occasion (ouverture du parapluie obligée) Twisted Evil 

@+

_________________
Un homme qui aime les chiens ne peut pas être complètement mauvais.
On se lasse de tout sauf de comprendre. Virgile
Ne pas faire confiance à des pensées théoriques d'humains qui ne sont pas dans l'action. Ch.ANDRE
Je n'aime pas la violence mais je préfère une condamnation aux condoléances. Golda MEIR
avatar
garde.environnement
Accro du forum
Accro du forum

Masculin Messages : 388
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Glandouillis-les-baies
Emploi/Diplômes : Agent Public assermenté > Collectivité Territoriale

http://garde-environnement.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent de sécurité : il interpelle ou appréhende ? (art. 73 CPP)

Message par k9 le Sam 20 Juil - 17:33

Aussi bien quelle que soit l'intervention il est impératif de remplir un rapport circonstancié, avec le plus d'élément possible et il est important de s’appuyer sur certains mots plutôt que d'autres.


De plus l'un des gros problèmes c'est que le formateur qui instruit le cours sur la réglementation devra bien expliquer les différents termes.


Lorsque nous lisons certains rapports de ronde ou d'intervention on se pose des questions sur la formation de la personne etc..


On ne marque jamais RAS. Rolling Eyes
avatar
k9
Spécialiste Cyno
Spécialiste Cyno

Masculin Messages : 534
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 48
Localisation : france
Emploi/Diplômes : conseiller technique

http://www.fpacs.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent de sécurité : il interpelle ou appréhende ? (art. 73 CPP)

Message par garde.environnement le Sam 20 Juil - 18:35

Bsr,

Même si certains "clients" ont besoin ou méritent des coups de pied au c*l [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image], il faut se freiner même si on en pense pas moins. Laughing

_________________
Un homme qui aime les chiens ne peut pas être complètement mauvais.
On se lasse de tout sauf de comprendre. Virgile
Ne pas faire confiance à des pensées théoriques d'humains qui ne sont pas dans l'action. Ch.ANDRE
Je n'aime pas la violence mais je préfère une condamnation aux condoléances. Golda MEIR
avatar
garde.environnement
Accro du forum
Accro du forum

Masculin Messages : 388
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Glandouillis-les-baies
Emploi/Diplômes : Agent Public assermenté > Collectivité Territoriale

http://garde-environnement.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent de sécurité : il interpelle ou appréhende ? (art. 73 CPP)

Message par securite.incendie1 le Lun 12 Aoû - 6:38

Merci pour toutes ces précisions.
avatar
securite.incendie1
Nouveau
Nouveau

Messages : 8
Date d'inscription : 24/07/2013
Emploi/Diplômes : SSIAP 1 & 2, Formateur PAE 3, Formateur SST, INC1

https://www.facebook.com/securite.incendie1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Agent de sécurité : il interpelle ou appréhende ? (art. 73 CPP)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum