Le forum 83-629 - La sécurité privée en France
Bienvenue sur le forum 83-629 !

Venez participer et apporter votre pierre a l'édifice !
Aucune question n'est idiote , comme dirais "l'autre": Venez comme vous êtes.

Respect et humilité, entraide et fraternité sont les maitres mots de ce forum !

Vous pouvez vous connectés en toute confiance via votre compte facebook (login).

L'inscription dure moins de 2 mn !

A tout de suite !
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Réseaux sociaux
      
Infos en live
Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 82 le Jeu 2 Oct - 18:34
Flux RSS


MSN 


Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo      

Conservez et partagez l'adresse de Le forum 83-629 - La sécurité privée en France sur votre site de social bookmarking

profil google+
Google

Projet de Refonte du CSI - Agrément des associés

Aller en bas

Projet de Refonte du CSI - Agrément des associés

Message par Adamha le Sam 12 Avr - 17:53

Bonjour, 

Je me permets de vous solliciter pour m'assurer d'avoir bien compris un point de la réforme proposée relatif à l'article du projet de réecriture du CSI ci-dessous : 

Article L. 612-6 :
Nul ne peut exercer à titre individuel une activité mentionnée à l'article L. 611-1, ni diriger, gérer, être l'associé détenant au moins 10% du capital d'une personne morale exerçant cette activité s'il n'est titulaire d'un agrément délivré selon des modalités définies par décret en Conseil d'Etat.

Je lisais les propositions de l'ANAPS et ces derniers relèvent en commentaire de cet article : 

2. Précision des autorisations requises
- Seuls seront désormais agréés les associés détenant moins de 10% du capital d’une entreprise de sécurité privée (à ce jour tous doivent être agréés).
Il me semble de plus avoir lu la même chose sur une autre source.

Or la lecture que j'en fais est totalement inverse puisque selon moi les dispositions nouvelles excluraient les associés détenant moins de 10% du capital de l'exigence d'agrément. Seuls donc seraient assujettis à cette exigence les associés détenant PLUS de 10% du capital. Ce qui me semble également plus logique dans l'optique de la moralisation de la profession.

Je me trompe ? Qu'en pensez-vous ?

Adamha
Nouveau
Nouveau

Messages : 4
Date d'inscription : 05/04/2014
Emploi/Diplômes : Licence professionnelle SP

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum