Le forum 83-629 - La sécurité privée en France
Bienvenue sur le forum 83-629 !

Venez participer et apporter votre pierre a l'édifice !
Aucune question n'est idiote , comme dirais "l'autre": Venez comme vous êtes.

Respect et humilité, entraide et fraternité sont les maitres mots de ce forum !

Vous pouvez vous connectés en toute confiance via votre compte facebook (login).

L'inscription dure moins de 2 mn !

A tout de suite !
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Réseaux sociaux
      
Derniers sujets
Infos en live
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Mots-clés

mutuelle  effacement  

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 82 le Jeu 2 Oct - 18:34
Flux RSS


MSN 


Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  

Conservez et partagez l'adresse de Le forum 83-629 - La sécurité privée en France sur votre site de social bookmarking

profil google+
Google

Obligation d'un service de sûreté ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Obligation d'un service de sûreté ?

Message par Admin le Mer 10 Juil - 9:56

Message de Bruno:

Bonjour, je suis à la recherche d'un texte de loi.
j'ai entendu dire que dans un ERP pour un évènement de type spectacle, une sécurité (sûreté plutot) était nécessaire lorsque celui-ci recevait à partir de 300 personnes
en savez vous quelque chose et si oui connaissez vous ce texte de loi

Bien à vous
avatar
Admin
Blog 83-629
Blog 83-629

Masculin Messages : 734
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : France
Emploi/Diplômes : CAP APS/ BP ATPS / SSIAP 1,2 et 3/Licence Professionnelle

http://83-629.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par Jericho51 le Mer 10 Juil - 10:22

Bonjour,
Si ça peut t'aider , ici  un lien sur les textes qui concernent les ERP Type L  http://www.batiss.fr/P_5.html









Dernière édition par Jericho51 le Mer 10 Juil - 10:27, édité 2 fois

Jericho51
Nouveau
Nouveau

Masculin Messages : 4
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 49
Localisation : Sault ( 84390 )
Emploi/Diplômes : CQP TDF/CQP APS/SSIAP1/OP VIDEO

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par Admin le Mer 10 Juil - 10:24

Bonjour,

je pense que c'est plus pour savoir si une équipe de sûreté est obligatoire dans ce type de manifestation
avatar
Admin
Blog 83-629
Blog 83-629

Masculin Messages : 734
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : France
Emploi/Diplômes : CAP APS/ BP ATPS / SSIAP 1,2 et 3/Licence Professionnelle

http://83-629.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par yves.godier le Mer 10 Juil - 15:24

Bonjour bruno, il n'existe pas de textes concernant les équipes de sécurité et les obligations.
Le chiffre de 300 personnes souvent cités en disant que c'est a partir de ce chiffre que l'on a obligation de prendre une société de sécu est un pur fantasme commercial!!
Le chiffres de 300 par contre est important quand même en salle pour ce qui est de la palpation. Si tu veux faire appel a une société de sécurité avec palpation, un agrément de palpation  est obligatoire au delà de 300.
La rumeur du 1 ads pour 100 personnes est aussi particulièrement absurdes au vue des différentes de configuration de salle.

Bref concernant la sécurité (là on parle pas de sécu incendie) il est important de bien se faire conseiller pour tout concert en salle ou en plein air.

Cordialement à toi.

_________________

avatar
yves.godier
Spécialiste Sécurité incendie
Spécialiste Sécurité incendie

Messages : 110
Date d'inscription : 06/07/2013
Emploi/Diplômes : Conseiller en sécurité incendie

http://www.sos-incendies.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par Sandy1 le Mer 10 Juil - 16:12

Admin, je me souviens qu'à la Licence on nous avait parlé d'une obligation de services de sûreté pour quelques cas (c'est loin et je ne me souviens plus du tout dans quel code cela peut se trouver), ça te dit rien?

_________________

avatar
Sandy1
Spécialiste Sécurité Internationale
Spécialiste Sécurité Internationale

Masculin Messages : 259
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : France
Emploi/Diplômes : Divers et variés

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par hannibal le Mer 10 Juil - 19:30

yves.godier a écrit: Si tu veux faire appel a une société de sécurité avec palpation, un agrément de palpation  est obligatoire au delà de 300.


Cordialement à toi.

Palpation = agrément .
avatar
hannibal
Fidèle
Fidèle

Masculin Messages : 96
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : RA
Emploi/Diplômes : Sécurité Privée/CQP par Ancienneté

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par Admin le Jeu 11 Juil - 10:01

SAndy a raison, il existe bien en effet des textes imposant un service de sûreté (bien moins complet et rigide que pour la sécurité incendie, mais il existe tout de même)
avatar
Admin
Blog 83-629
Blog 83-629

Masculin Messages : 734
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : France
Emploi/Diplômes : CAP APS/ BP ATPS / SSIAP 1,2 et 3/Licence Professionnelle

http://83-629.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par hannibal le Jeu 11 Juil - 12:52

DECRET
Décret n°97-46 du 15 janvier 1997 relatif aux obligations de surveillance ou de gardiennage incombant à certains propriétaires, exploitants ou affectataires de locaux professionnels ou commerciaux

NOR: INTD9700005D

Version consolidée au 22 janvier 1998

Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre de l'intérieur,

Vu le code pénal ;

Vu le code de la construction et de l'habitation, notamment son article L. 127-1 ;

Vu la loi n° 83-629 du 12 juillet 1983 réglementant les activités privées de surveillance, de gardiennage et de transport de fonds ;

Vu la loi n° 95-73 du 21 janvier 1995 d'orientation et de programmation relative à la sécurité, notamment ses articles 10 et 12 ;

Vu le décret n° 91-1206 du 26 novembre 1991 relatif aux activités de surveillance à distance ;

Vu le décret n° 93-203 du 5 février 1993 pris pour l'application de l'article 26 de la loi n° 91-662 du 13 juillet 1991 d'orientation pour la ville et relatif à l'article 1466 A du code général des impôts ;

Le Conseil d'Etat (section de l'intérieur) entendu,

*
Chapitre Ier : De la surveillance des commerces de détail, de grande surface et des centres commerciaux.
Article 1 En savoir plus sur cet article...

I. - Dans les communes, les grands ensembles et les quartiers mentionnés à l'article 2, les exploitants, qu'ils soient ou non propriétaires, de magasins de commerce de détail d'une surface de plancher hors oeuvre nette supérieure à 6 000 m2, ou d'une surface de vente supérieure à 3 000 m2, sont tenus de faire assurer la surveillance des lieux ouverts au public par un service interne de surveillance ou par une entreprise prestataire de services [*champ d'application - obligations*].

Le dispositif doit comporter au moins la présence d'un agent pendant tout le temps où le magasin est ouvert au public.

II. - Dans les mêmes communes, grands ensembles et quartiers, cette surveillance est également requise, sous la forme, le cas échéant, d'une surveillance commune, pour les magasins de commerce de détail et de services qui, réunis sur un même site, font partie d'un ensemble commercial bénéficiant d'aménagements c**çus pour permettre à une même clientèle l'accès de leurs établissements, ou faisant l'objet d'une gestion commune en matière de pratiques et de publicité commerciales, lorsque cet ensemble commercial compte au moins vingt unités dont la surface totale de vente excède 1 600 m2.

Article 2 En savoir plus sur cet article...

Les communes visées à l'article 1er sont celles dont la population municipale dépasse 25 000 habitants ainsi que celles insérées dans une zone urbanisée contiguë d'une commune dont la population municipale dépasse 25 000 habitants.

Les grands ensembles et les quartiers visés au même article sont ceux mentionnés au I de l'article 1466 A du code général des impôts et dont la liste est fixée par décret pris en application de cet article.

Article 3 En savoir plus sur cet article...

En dehors des communes, grands ensembles et quartiers mentionnés à l'article 2, les exploitants, qu'ils soient ou non propriétaires, de magasins de commerce de détail d'une surface de plancher hors oeuvre nette supérieure à 6 000 m2, ou d'une surface de vente supérieure à 3 000 m2, sont tenus, pendant tout le temps où le magasin est ouvert au public, d'en faire assurer la surveillance par au moins un agent.

A défaut, cette surveillance est exercée au moyen d'un système de vidéosurveillance autorisé en application de l'article 10 de la loi du 21 janvier 1995 susvisée.

*
Chapitre II : De la surveillance de certains locaux impliquant un risque pour la sécurité.
Article 4 En savoir plus sur cet article...

Les exploitants, qu'ils soient ou non propriétaires, de commerces, d'établissements, de bureaux ou officines dont il est fait mention aux I et III sont tenus, pendant les heures d'ouverture au public, d'en assurer la surveillance par un des moyens énoncés au II [*champ d'application - obligations*].

I. - Les commerces, établissements ou bureaux concernés sont :

- les banques, les bureaux de change et les établissements de crédits ouverts au public et détenant des fonds, valeurs ou autres instruments de paiement ;

- les bijouteries disposant sur place d'un stock commercial d'une valeur égale ou supérieure à 700 000 F hors taxes.

II. - Les mesures de surveillance applicables sont constituées :

- soit par un système de surveillance à distance réglementé par le décret du 26 novembre 1991 susvisé ;

- soit par un système de vidéosurveillance autorisé associé à un dispositif d'alerte ;

- soit par des rondes quotidiennes effectuées par au moins un agent d'un service interne de surveillance ou d'une entreprise prestataire de services ;

- soit par la présence permanente d'au moins un agent d'un service interne de surveillance ou d'une entreprise prestataire de services.

III. - Les mesures de surveillance prévues ci-dessus au II sont applicables aux pharmacies situées dans les communes ainsi que dans les grands ensembles et les quartiers mentionnés à l'article 2 du présent décret.

Article 5 En savoir plus sur cet article...

Les exploitants, qu'ils soient ou non propriétaires, visés à l'article 4 ne sont pas tenus d'assurer individuellement la surveillance de leur commerce, établissement, bureau ou officine lorsque celui-ci fait l'objet, au titre du paragraphe II de l'article 1er, d'une surveillance exercée en commun par au moins un agent de surveillance en permanence.

*
Chapitre III : Dispositions diverses.
Article 6 En savoir plus sur cet article...

A la demande du représentant de l'Etat dans le département, les exploitants, qu'ils soient ou non propriétaires, des locaux mentionnés dans le présent décret sont tenus de lui faire connaître les dispositions qu'ils ont arrêtées pour assurer le gardiennage ou la surveillance desdits locaux. Le représentant de l'Etat dans le département prend les mesures nécessaires pour assurer la confidentialité des informations ainsi reçues. Il peut faire vérifier sur place la réalité de ces dispositions.

Article 7 En savoir plus sur cet article...

Est puni des peines d'amende applicables aux contraventions de la 5e classe tout exploitant, qu'il soit ou non propriétaire, de locaux professionnels ou commerciaux qui se soustrait aux obligations de surveillance et de gardiennage qui lui incombent en violation des dispositions du présent décret [*sanctions pénales*].

Les mêmes peines sont applicables à tout exploitant, qu'il soit ou non propriétaire, qui ne satisfait pas aux obligations qui lui incombent au titre de l'article 6 ou qui y satisfait de manière mensongère ou erronée.

Les personnes morales peuvent être déclarées responsables pénalement, dans les conditions prévues à l'article 121-2 du code pénal, de l'infraction définie au présent article.

La peine encourue par les personnes morales est l'amende selon les modalités prévues par l'article 131-41 du code pénal.

Article 8 En savoir plus sur cet article...

Les dispositions prévues par le présent décret entrent en vigueur un an après la date de publication de celui-ci.

Article 9

Le garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre de la défense, le ministre de l'équipement, du logement, des transports et du tourisme, le ministre de l'intérieur, le ministre de l'aménagement du territoire, de la ville et de l'intégration et le ministre des petites et moyennes entreprises, du commerce et de l'artisanat sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Par le Premier ministre :

Alain Juppé.

Le ministre de l'intérieur,

Jean-Louis Debré.

Le garde des sceaux, ministre de la justice,

Jacques Toubon.

Le ministre de la défense,

Charles Millon.

Le ministre de l'équipement, du logement, des transports et du tourisme,

Bernard Pons.

Le ministre de l'aménagement du territoire, de la ville et de l'intégration,

Jean-Claude Gaudin.

Le ministre des petites et moyennes entreprises, du commerce et de l'artisanat,

Jean-Pierre Raffarin.

 
avatar
hannibal
Fidèle
Fidèle

Masculin Messages : 96
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : RA
Emploi/Diplômes : Sécurité Privée/CQP par Ancienneté

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par Admin le Jeu 11 Juil - 12:56

Oui c'est cela  hannibal, mais il manque celui des "grands rassemblements" culturel ou autres ... ou un service d'ordre est imposé (mais là c'est le préfet qui va décider si votre service d'ordre est "correctement dimensionné" par rapport aux risques ...)

Et qui pourrais retrouver ce texte officiel ?
avatar
Admin
Blog 83-629
Blog 83-629

Masculin Messages : 734
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : France
Emploi/Diplômes : CAP APS/ BP ATPS / SSIAP 1,2 et 3/Licence Professionnelle

http://83-629.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par Sandy1 le Jeu 11 Juil - 14:24

Merci pour ton assistance Hannibal, c'est bien ce texte que l'on avait vu à la Licence et effectivement il y a un autre texte qui s'applique en événementiel avec la mise en place d'un service d'ordre (donc je pense que ce "service d'ordre" n'est pas forcément une EPS ou un SI mais peut être une équipe de bénévole ou autre (donc à priori hors loi de 83)...il faut que l'on retrouve ce texte.

_________________

avatar
Sandy1
Spécialiste Sécurité Internationale
Spécialiste Sécurité Internationale

Masculin Messages : 259
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : France
Emploi/Diplômes : Divers et variés

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par hannibal le Jeu 11 Juil - 15:00

Admin a écrit:Oui c'est cela  hannibal, mais il manque celui des "grands rassemblements" culturel ou autres ... ou un service d'ordre est imposé (mais là c'est le préfet qui va décider si votre service d'ordre est "correctement dimensionné" par rapport aux risques ...)

Et qui pourrais retrouver ce texte officiel ?

CDI
avatar
hannibal
Fidèle
Fidèle

Masculin Messages : 96
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : RA
Emploi/Diplômes : Sécurité Privée/CQP par Ancienneté

Revenir en haut Aller en bas

Re: Obligation d'un service de sûreté ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum